chargement

La famille s'agrandit !

Comment préparer l'arrivée d'un chiot ?



L'arrivée d'un chiot est un heureux événement qui va chambouler la vie de la famille. Afin de l'accueillir dans de bonnes conditions, vous devez au préalable préparer sa venue ! Découvrez tous nos conseils utiles et pratiques sur les préparatifs à ne surtout pas négliger afin de garantir un environnement serein au chiot !



Préparer l'arrivée du chiot : un environnement calme et serein

Le chiot est un animal curieux qui ne voit pas les dangers dans son environnement. Avant son arrivée, vous devez sécuriser votre logement pour son bien-être : cachez les fils, câbles et prises électriques. N'oubliez pas de vérifier si les plantes qui ornent votre habitation ne sont pas toxiques.

Si vous avez des enfants en bas âge, il faudra veiller à ce qu'ils laissent tranquille le chiot les premiers jours après son arrivée. Les sollicitations incessantes ne favorisent pas le bon équilibre mental de l'animal qui découvre avec appréhension son nouveau territoire. Pour l'aider à mieux accepter ce changement d'environnement, le collier anti-stress est une solution efficace pour réconforter le chiot.


Installez son espace : la check-list du chiot !

L’organisation de son espace est un préparatif important à ne surtout pas négliger. À son arrivée, le chiot aura besoin de plusieurs accessoires pour commencer sa nouvelle vie au sein de votre famille.

Les gamelles permettent d'accueillir la nourriture sèche, humide et l'eau. Le panier dont la taille doit être supérieure à la longueur du chiot pour plus de confort est à placer dans la pièce où il passera toutes ses nuits. Les jouets à mastiquer sont essentiels pour l'occuper quand il a mal aux dents. En cas de mordillements inappropriés sur les objets et mobiliers, le gel dentaire apaisant participe au soulagement des gencives douloureuses. Très utile lors des promenades quotidiennes, un ensemble de sellerie (laisse et collier ou harnais) est à choisir en fonction de son gabarit. Afin de garantir une hygiène absolue et de lutter contre les parasites, n'oubliez pas de prendre un shampooing adapté à la peau sensible du chiot et un traitement antiparasitaire pour les tiques, puces et vers intestinaux.

Médor et Compagnie® met à votre disposition une check-list du chiot gratuite pour vous aider dans vos achats afin de ne rien oublier (croquettes, friandises, jouets, hygiène et accessoires).


L'éducation à la propreté : l'apprentissage du chiot

Apprendre les bases de la propreté au chiot demande beaucoup de temps et de patience. Celui-ci ne devient pas propre tout de suite mais seulement à l'aide d'un apprentissage. Il a besoin de sortir plusieurs fois dans la journée afin de faire correctement ses besoins. Pour éviter qu'il urine et ne défèque n'importe où dans la maison, il est important de l'habituer à utiliser le tapis d'éducation.


Le trajet en voiture : comment gérer son premier voyage ?

Lors de son premier voyage, évitez de le mettre dans une cage ou de le laisser seul dans le coffre de la voiture. Asseyez-vous à l’arrière du véhicule avec le chiot afin d'être présent pour le rassurer. Vous devez prévoir une gourde d'eau nomade afin de l'hydrater lors de vos arrêts réguliers mais également un harnais avec ceinture de sécurité, des tapis d’éducation s'il fait ses besoins sur la banquette et une housse de protection pour voiture.


Les premières nuits et les premiers jours : l'adaptation du chiot !

C'est le jour J ! Dès son arrivée, faites-lui découvrir son nouvel environnement : laissez-le faire le tour du propriétaire et montrez-lui où se trouve ses gamelles mais également l'emplacement de son couchage. Si vous le pouvez, mettez un linge ou objet provenant de son ancien élevage ou famille dans son panier pour le rassurer. La première nuit, il n'est pas rare d'entendre le chiot pleurer ! Les premières nuits sont traumatisantes pour lui et le laisser pleurer peut avoir des conséquences sur son développement et son bien-être émotionnel. C'est pourquoi, vous pouvez rapatrier son couchage au pied du lit pendant deux – trois jours. En journée, il ne faut pas le laisser seul trop longtemps et lui proposer une occupation pendant votre absence.


Un check-up santé chez le vétérinaire

Le chiot âgé de deux mois doit être examiné par un vétérinaire afin de certifier de sa bonne santé. Lors de cette consultation, vous devez le faire identifier par tatouage ou puce électronique afin de le retrouver en cas de perte. Le professionnel de santé procède également à la primo-vaccination du chiot : maladie de Carré, hépatite infectieuse de Rubarth, parvovirose, leptospirose. Un rappel à 3 mois est nécessaire pour valider le protocole de vaccination.

Adopter un animal est une heureuse aventure qui bouleverse le quotidien ! Cependant, l'adoption doit être un acte réfléchi où de nombreuses questions doivent être posées sur vos conditions de vie : lieu d'habitation, temps à lui consacrer, budget... Si vous trouvez des réponses à toutes ces questions essentielles, alors félicitations, vous êtes prêt à adopter un chiot !

×

Mon magasin click & collect

Vous êtes sur le point de quitter votre magasin

Tous les produits affichés ne seront pas proposés en Click&Collect

Votre panier actuel sera perdu !

J'opte pour le click & collect

et je retire ma commande en 2H dans mon magasin Médor et Compagnie®

    Recherche en cours...

    La localisation du navigateur est désactivée. Veuillez l'activer afin de pouvoir utiliser la fonction "Me localiser".

    Je continue mes achats en ligne

    et je reçois mes produits chez moi.

    Trouver un magasin

    Vous êtes sur le point de choisir le magasin

    Tous les produits affichés seront ceux proposés par ce magasin

    Votre panier actuel sera perdu !